Un retour avec motivation et appréhensions Imprimer
C’est en 1995 que j’ai quitte Ouagadougou pour Yamoussoukro pour poursuivre mes etudes. En ce moment, de grands chantiers (industrie, urbanisme, etc.) etaient à leurs debuts. Depuis, beaucoup de choses ont change, tant sut le plan economique que dans les mentalites des Burkinabe. Beaucoup deloges ne cessent de m’etre apportees par ceux qui reviennent du Burkina.

11 ans d’absence, c’est beaucoup et c’est peu. Comment vais-je retrouver ce pays physiquement et dans ma tete ? Si en 1999 j’avais refuse d’aller travailler au Burkina à cause de son retard sur le plan industriel, aujourd’hui je suis mieux prepare à rentrer au Burkina car le pays, les entreprises, les mentalites se modernisent. Je m’attends à une concurrence plus appuyee dans la recherche d’un emploi et à des reticences dans mon insertion sociale. Mais j’aime les defis. Ce sont eux qui m’ont permis de reussir et qui m’ont permis de surmonter les obstacles qui m’ont donne le savoir et l’experience dont je peux me prevaloir aujourd’hui.
Commentaires
Ajouter un nouveau
léo  - bon gars   |2012-09-21 00:14:02
salut bon retour
>>>Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 
:D:):(:0:shock::confused:8):lol::x:P:oops::cry:
:evil::twisted::roll::wink::!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code anti-robots que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."