Bienvenue sur mon site web perso. Je m'appelle Alec BAMBARA, je réside à Ouagadougou au Burkina Faso et je suis ingénieur informaticien.
Excellente visite de ce site web !
Lundi 16 Mai 2022
Vous êtes ici: Accueil Ce que je crois
andie_maroc_neige.jpg

Menu Principal

Ma vie Professionnelle

Formation

PDF Imprimer Envoyer
En Novembre 1995 j'ai fait une extraordinaire rencontre qui a compltement transform ma vie. J'avais enfin trouv ce que j'ai tant cherch depuis plusieurs annes. La paix et le bonheur intrieur, cette assurance de ne plus tre coupable, vivre libr de la puissance qui me conduisait toujours mal agir. J'ai rencontr Jsus-Christ qui m'a donn une nouvelle vie.


Ce jour fut le plus beau jour ma vie. J'avais t invit un sminaire organis par le Groupe Biblique, par une voisine de classe. Elle m'a invit car dans des discussions, elle s'est rendue compte que je dfendais comme elle des ides chrtiennes. La runion se tenait dans l'un des petits amphis de l'INSET. L'orateur de ce sminaire tait le pasteur N'Da Daniel, venu d'Abidjan pour la circonstance. Ce soir donc, j'ai prfr rester au fond de la salle. Cela me permettait de voir tout ce qui se passait car ma vue tait plongeante.

Lorsque le pasteur a commenc prcher, j'ai vraiment eu l'impression qu'il relatait en mme temps ma vie. C'tait trs particulier car ma vie tait dcrite dans son message, et j'tais trs attentif ce qu'il disait. Paralllement, j'ai eu une vision du seigneur Jsus devant moi, trs grand, qui me parlais. Je pouvais donc voir et entendre le pasteur, et voir et entendre Jsus. Le pasteur prchait, et Jsus m'expliquait ce qu'il voulait dire, en rapport avec ma vie. Il m'a expliqu que je dsirais qu'il vienne dans ma vie, mais qu'il ne le pouvait pas car je ne voulais pas renoncer certaines choses dans ma vie. C'est une une, progressivement que ces obstacles ont t cits par le Pasteur, prciss par Jsus, et abandonns par moi. Le dernier de ces obstacles, le plus dur fut la haine que j'prouvais pour certaines personnes qui m'avaient blesss. Ce fut un combat intrieur qui tait men entre mon dsir d'accepter Jsus et ma volont de ne pas renoncer certaines choses. Ce combat a dur jusqu' la fin, quand le Pasteur a lanc l'appel, demandant ceux qui voulaient recevoir Christ de s'avancer. Aprs avoir rsist, j'ai finalement dit Jsus, ok, je renonce, j'accepte d'aller avec toi. Et je me suis avanc, me suis mis genoux, en larmes, et le pasteur a pri pour nous.

Quand je me suis relev, je n'tais plus la mme personne. J'ai immdiatement su que j'avais t radicalement transform et que ma vie ne serait plus jamais la mme. J'tais comme libr d'un fardeau qui me pesait, je me sentais libre et lger. Surtout, une paix, une grande paix, celle que je recherchais est venue dans mon coeur. Cette paix ne m'a plus jamais quitt. J'tais tellement boulevers par cette exprience, et mon coeur bouillonnait tant en moi que je me suis dit qu'il fallait que je raconte cela au pasteur. Je l'ai donc suivit jusque dans sa chambre, avec celle qui m'avait invit, et quelques organisateurs du sminaire. Le pasteur tait trs fatigu, mais j'ai insist, lui disant qu'il fallait absolument que je lui raconte mon histoire. Quand j'ai commenc parler, j'ai fondit en larmes, et c'est genoux, en larmes que je lui ai racont ma vie, jusqu' ce soir.

Mon pre tait catholique, et ma mre protestante. Elle particulirement tait trs pieuse, nous amenant l'glise chaque dimanche, et se levant chaque matin pour prier. Nous tions cinq enfants donc suivre notre maman l'glise. C'est dans cet environnement chrtien que j'ai grandi. J'tais donc enseign sur la bible et sur la foi. Je me considrais comme tant un chrtien, mais je savais que dans ma vie, il y avait des choses qui n'taient pas conformes la vie d'un chrtien. Tout cela s'est ainsi pass dans mon enfance jusqu' ce que j'ai le bac en 1994.

Dans cette priode, l'glise que je frquentais Ouagadougou, le Centre d'Evanglisation avait connu un rveil spirituel qui avait conduit de nombreuses conversions. Ces conversions concernaient aussi des personnes qui taient membres de l'glise depuis longtemps, et ils venaient rgulirement tmoigner. Cela m'avait marqu car je ralisais qu'il y avait une diffrence entre frquenter l'glise et tre un vrai chrtien. Je me rendais compte qu'il ne suffisait pas d'aller l'glise, mais qu'il fallait faire une rencontre personnelle avec Jsus Christ. Je ralisais l'tat de pch dans lequel je me trouvais, et j'aspirais profondment cette transformation. Trs souvent, avant de me coucher je priais en disant Dieu que je voulais que ma vie soit transforme comme les autres. Je dsirais tant cette paix du coeur dont parlaient ceux qui tmoignaient. Chaque fois que j'entendais des chants ou des messages l'glise qui parlaient de la mort ou du paradis, j'avais peur car je savais que je n'tais pas prt.

Aprs le bac, je me suis inscrit l'universit de Ouagadougou. Un an aprs, j'ai envoy par la poste un dossier d'inscription l'Institut National Suprieur pour l'Enseignement Technique de Yamoussoukro en Cte d'Ivoire. Plusieurs semaines plus tard, n'obtenant aucune rponse, ma mre a dcid d'y aller avec moi. C'tait un long trajet par la route, qui dure deux jours. Mais avant de partir, nous sommes all voir un pasteur, le pasteur Jean, pour qu'il prie pour nous. Il a longuement pri, et aprs sa prire, il s'est mi nous dire des choses qui devraient se passer pendant notre voyage : Il nous a dit de ne pas nous inquiter, que notre voyage se passerait bien, que nous serions accueilli notre arrive par une dame que nous ne connaissons pas qui va nous hberger, que mon dossier serait retenu, mais qu'il tait ncessaire que nous effectuions ce voyage. Je ne croyais pas un mot de ce qu'avait dit ce pasteur, mais ma mre y croyait fermement.

Nous sommes partis et nous sommes arriv Yamoussoukro le lendemain vers 17h00. J'ai demand ma mre o nous allions passer la nuit. Elle a dit que Dieu pourvoirait. J'tais furieux de ce qu'elle avait cru navement ce que le pasteur avait dit, sans rien prvoir. Pourtant, ce que le pasteur avait dit allait se raliser. Avant de quitter Ouagadougou, la femme de son collgue qui avait fait l'INSET lui avait remit une lettre pour son professeur, qui tait une dame. A notre arrive, la premire chose que ma mre a faite fut d'appeler cette enseignante pour lui remettre la lettre. Nous sommes donc all chez elle, et, ayant pris les nouvelles de notre prsence, nous a tout de suite offert l'hospitalit, sans mme consulter son mari qui tait absent.

Le lendemain, nous avons appel l'INSET pour avoir des nouvelles de mon dossier. Nous sommes tomb sur une secrtaire, qui, prenant les renseignements nous a dit de rappeler quelques minutes plus tard, le temps pour elle de retrouver la liste des inscrits. Elle nous a cependant prcis que n'ayant pas fait le bac la mme anne, je n'avais pas de chance d'tre retenu. Etant donn que le pasteur avait prdit que je serais retenu, dans mon coeur, je me suis dit : Dieu est-Il assez puissant pour m'inscrire alors que les textes de l'INSET ne le permettent pas ?. J'tais sceptique. Quand nous avons rappel, la secrtaire a dit que effectivement, j'tais retenu, et que mon nom figurait dans la liste des inscrits. J'tais trs content, et galement trs surpris car tout ce qu'avait prdit le pasteur avant notre dpart s'tait parfaitement ralis.

Nous sommes revenu Ouagadougou, et je suis reparti Yamoussoukro pour m'inscrire et commencer les cours. C'est l que quelques jours plus tard, j'ai t invit ce sminaire o j'ai fait la rencontre personnelle du Seigneur Jsus, qui a transform pour toujours ma vie.

Je suis trs reconnaissant Dieu de m'avoir dlivr du pch, du monde, de mes craintes, mes peurs, d'avoir transform ma vie et fait de moi son enfant. Il m'a donn sa paix, la vraie paix qui ne m'a plus jamais quitt.

Je vous encourage, vous qui n'avez pas encore donn entirement votre vie Dieu, le faire maintenant. Il n'y a pas de plus belle chose que d'avoir Christ dans sa vie. Et pour recevoir Christ, il faut absolument renoncer au vol, au mensonge, la haine, l'orgueil, aux plaisirs de ce monde, ce monde, et tre prt le suivre. Dieu se laisse trouver par celui qui le cherche, et ne mettra pas dehors celui qui vient lui trs sincrement.

Si vous voulez faire la paix avec Dieu, vous pouvez l o vous tes, prier en demandant pardon Dieu pour vos pchs, en renonant au pch et en demandant Dieu de venir habiter en vous. Prenez ensuite contact avec une glise proche de chez vous pour suivre des enseignements qui vont vous fortifier et vous faire grandir dans la foi.

Si vous voulez mieux savoir comment connatre Dieu, le site ConnaitreDieu.com pourra vous aider. Pour en savoir plus sur la vie chrtienne, allez sur topchretien.com . Que Dieu vous bnisse !

 

Rechercher sur le site

Qui est connect ?

Nous avons 2 invités en ligne

Paroles de vie

"Dieu a tant aim le monde quil a donn son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne prisse point, mais quil ait la vie ternelle"

La Bible, Jean 3:16

Sondage

Comment trouvez vous ce site ?
 

Visiteurs du site

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui0
mod_vvisit_counterCette semaine0
mod_vvisit_counterCe mois0
mod_vvisit_counterTous287163